Voiture, bonne ou mauvaise idée ?

05 juil 2017

0

On nous promet la fin du règne de l’automobile depuis longtemps mais la voiture est encore bien là ! Malgré les nombreuses mesures prises pour dissuader les Franciliens d’opter pour la voiture individuelle et les encourager à se tourner vers les transports en commun ou les solutions de partage, plus de la moitié des foyers parisiens possèdent encore une voiture (qui reste pour beaucoup 95% du temps inactive). Avoir une voiture en Ile-de-France, bonne ou mauvaise idée ?
Lire plus

Les automobilistes franciliens ont la vie dure et ils le font savoir ! Tout ou presque est synonyme de galère. Les voies de bus il y a quelques années, la fermeture des quais de Seine, les places de stationnement qui disparaissent au profit des Autolib, des bornes Velib… Pourtant, l’usage de la voiture pour les particuliers, reste encore plébiscité par de nombreuses personnes qui apprécient son confort et la sensation de liberté qu’elle procure. Le Francilien passe donc en moyenne 33 minutes par jour dans sa voiture et un an de sa vie à chercher une place dans les rues parisiennes !

Cette question du stationnement, essentielle donc dans la vie de l’automobiliste francilien, est le cheval de bataille de Yespark, une start-up parisienne qui veut vous aider à trouver un parking facilement dans la région. Yespark met en relation propriétaires et automobilistes demandeurs d’une place de parking longue durée via une application pour ceux qui recherchent. Vous pouvez trouver la place de parking qui vous convient et l’app vous permet d’avoir accès au parking via votre téléphone qui devient votre télécommande numérique. Pratique !

 

Au-delà de la question individuelle, le parking est devenu un véritable enjeu pour la région qu’on soit 100% voiture ou non. De nombreux Franciliens se rendant à la gare en voiture pour se rendre au travail ont besoin d’un stationnement à la journée, pendant que d’autres recherchent des aires de stationnement plus ponctuelles pour les “rendez-vous” de covoiturage.

En ce sens et d’ici 2020, Valérie Pécresse, présidente de la région, a promis 10 000 places de stationnement supplémentaires près des gares. L’idée étant de proposer des abonnements mensuels qui permettent aux automobilistes de laisser (enfin) leur véhicule dans un endroit sécurisé et de ne plus perdre de temps le matin à chercher une maudite place libre !

Au final, même si les raisons de renoncer à sa voiture personnelle sont nombreuses, on peut se réjouir de l’éclosion de nombreuses initiatives qui visent à rendre plus facile la vie des automobilistes franciliens.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Nous vérifions par cette question que vous êtes bien un internaute et non un automate informatique.
4 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.